Comment faire pour ne plus être fiche FICP ?

Le FICP ou Fichier des incidents de remboursement des crédits aux particuliers recense les problèmes liés à des emprunts contractés par des particuliers.

Une fois inscrit sur cette liste, il peut être extrêmement difficile d’obtenir un crédit ou de se porter garant d’une tierce personne pour l’accès à un emprunt auprès des établissements bancaires en France. Mais comment ne plus être fiché FICP ? Ici, nous répondons à vos questions.

Comprendre pourquoi vous êtes fichés FICP 

Plusieurs raisons peuvent valoir à une personne d’être fiché FICP. Cependant, à noter que les motifs impliquent surtout les incidents bancaires. Ceux-là incluent, par exemple, le non-remboursement d’un crédit pendant 2 mois consécutifs ou durant une période de plus de 60 jours, s’il s’agit d’une échéance non mensuelle.

Sont également considérés comme un incident bancaire, l’utilisation abusive d’une carte bancaire, le dépassement du découvert ou encore le non-remboursement d’un reste de paiement après une mise en demeure par l’établissement prêteur.

Par ailleurs, si vos retards de paiement résultent d’un problème financier et que vous êtes en situation de surendettement, vous devez vous saisir la commission de surendettement. Or, cela entraînera automatiquement une inscription dans le FICP.

En outre, il convient de mentionner qu’avant d’être inscrits au FICP, les prêteurs disposent normalement d’un délai de 30 jours pour régulariser leur situation. A noter que les jours fériés sont également pris en compte. Si le principal concerné n’arrive pas à régler le souci, le prêteur envoie une lettre lui informant qu’il est fiché FICP.

Quelles sont les solutions ?

Si vous voulez savoir comment faire pour ne plus être fiché FICP, il n’existe que deux solutions possibles. La première consiste à attendre une désinscription anticipée. Pour la seconde option, vous devez vous acquitter de toutes vos dettes.

vous allez aimez :   Un prénom de garçon français est souvent donné en hommage à un saint chrétien

Attendre la fin du délai de votre fichage

A noter que cette durée dépend principalement de la raison pour laquelle vous êtes fiché FICP. En effet, si le motif implique un incident bancaire, le délai sera de 5 ans.

Pour ceux qui sont plutôt en situation de surendettement, la durée peut être variable. Cependant, cette dernière peut aller jusqu’à 7 ans. Si vous voulez en savoir plus sur le sujet, vous pouvez visiter les blogs spécialisés pour obtenir des informations complémentaires .

Rembourser vos dettes

Pour ne plus être fiché sur FICP, la meilleure solution consiste à vous acquitter de toutes vos dettes. Une fois que tous vos crédits sont restitués, vous devez ensuite présenter des attestations de paiement intégral de ces crédits. C’est l’établissement qui vous a inscrit sur la liste qui doit informer la Banque de France afin de supprimer votre nom sur le FICP.

Une fois toutes ces démarches effectuées, vous pouvez ensuite vérifier sur le FICP au cas où votre nom y figure encore. Si c’est le cas, vous devez informer l’établissement bancaire responsable de votre fichage. Ce dernier devra ensuite relayer l’information à la Banque de France. 

Si, malgré toutes ces procédures, votre nom n’est toujours pas radié du FICP, vous pouvez ensuite vous rapprocher de la Commission National de l’informatique et des Libertés (CNIL) ou contacter le médiateur bancaire de la banque qui vous a inscrit sur FICP.

Comment faire pour ne plus être fiche FICP ?